Interview – Marine Lecocq – Le CBD Ambulant

Marine Lecocq, le CBD ambulant

Bonjour Marine,
Bonjour Brice,

Peux-tu te présenter et ta structure à nos lecteurs ?

Je m’appelle Marine Lecocq, j’ai 25 ans et je suis issue d’une formation en marketing digital. Le CBD ambulant est un e-commerce de CBD que j’ai créé en novembre 2019. J’ai soigneusement choisis mon partenaire qui se situe à Toulouse, je prône le made in France et mes produits le sont de A à Z, de la matière première au produit fini.
Je propose une large gamme de produits à base de CBD, afin de laisser le choix aux consommateurs. En fonction des besoins et de l’envie, nous ne le consommons pas de la même manière. Le dernier produit sorti est une huile CBD pour animaux ! Et ce n’est que le début, beaucoup de projets du côté de mon partenaire, j’ai hâte.

Comment es-tu arrivé dans le marché du CBD ?

J’ai connu le CBD il y a 1 an un peu près grâce à un ami du métier, j’ai tout de suite trouvé ça fabuleux et révolutionnaire. Ce n’est pas un médicament, ce n’est pas de l’huile d’olive non plus, il ne faut pas en prendre n’importe comment mais je suis convaincue de ces propriétés, comme beaucoup de français d’ailleurs, l’angoisse, les douleurs, certaines pathologies semblent s’affaiblir face à cette molécule, ce n’est pas pour rien que ça cartonne à l’étranger, mais la France n’est pas encore prête, il faut changer les mentalités ! Le CBD n’est pas une drogue ce n’est pas du THC !
Très réglementé en France j’ai pris ça comme un challenge, de plus faire du bien autour de soi est pour moi la meilleure des sensations. Alors, dans le marketing digital de métier et une appétence pour l’entrepreneuriat je me suis lancée il y’a quelques mois à peine. Ce produit arrive en puissance en France et je veux être sur le marché.

Quel est ton produit à base de CBD préféré ?

Mon produit favori est le thé Matcha au CBD, doux et léger, il m’apaise mais pour des douleurs ou autres je conseille les huiles .

Quels sont tes projets à moyen terme ?

Mon projet sur le moyen terme est de pouvoir vivre de mon commerce, de faire partie des premiers sur le marché du CBD par le biais du net, et pourquoi pas avoir des trucks de CBD.

As-tu un message particulier pour les lecteurs de LJDCBD ?

Si je dois dire quelque chose aux lecteurs c’est qu’il faut absolument qu’ils goûtent à mon thé Matcha !

Merci Marine
Merci au Journal du CBD

 

Pour visiter Le CBD Ambulant : https://www.lecbdambulant.com/

By BM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *