Business du cannabis – des célébrités américaines s’y lancent

business cbd américain

Jay-Z, le rappeur et homme d’affaires, a lancé un fonds d’investissement afin de soutenir les petites entreprises afro-américaines dans le secteur du cannabis. Son objectif, c’est devenir le leader de l’industrie légale du cannabis aux Etats-Unis.

Shawn Jay-Z – 10 millions de dollars de financement

Le rappeur et producteur américain Jay-Z a lancé un fonds d’investissement de 10 millions de dollars pour soutenir les petites entreprises qui interviennent dans le secteur du cannabis. Ce sont des structures dirigées par des Afro-américains et des sociétés contrôlées par des minorités visibles. Dans le lancement de ce projet, l’objectif de Jay-Z Carter est de devenir un leader de l’industrie légale du cannabis aux États-Unis.

Il faut rappeler qu’en mois de Juillet 2019, la société californienne de cannabis Caliva a nommé ce rappeur au poste de directeur stratégique de sa marque. C’est une plateforme de vente directe au consommateur qui a été créée en 2015 et qui a espéré faire de cette célébrité un ambassadeur de sa marque sur le long terme.

C’est d’ailleurs dans cette même stratégie que l’artiste a élaboré ses projets sociaux dont le but, c’est de favoriser la réinsertion des anciens détenus par des formations professionnelles adaptées à l’industrie du cannabis. C’est pour cette raison qu’il a lancé, au début de l’année 2019, une organisation « Reform Alliance » qui a comme objectif de libérer les Américains emprisonnés à tort à cause de cette activité.

A part Caliva, le rappeur a été aussi devancé par d’autres marques dans le business de cannabis, comme Snoop Dogg. C’est une marque qui existe depuis 2015. Il a pu rassembler cet instrument capital après le rachat en décembre dernier de la société Caliva et de Left Coast, un fabricant de cannabis.

Rihanna fait aussi partie des investisseurs

Outre que le Rappeur milliardaire, la chanteuse Rihanna se lance aussi dans le juteux business de la Marijuana. Elle fait également partie des investisseurs.

La société mère The Parent Company se concentre sur la diversification du leadership commercial et de la main d’œuvre. Ceci, avec un objectif initial de 10 millions de dollars de financements et une contribution annuelle de 2% du bénéfice net au minimum pour l’équité sociale.

Il faut souligner que Jay-Z est le visionnaire en Chef de la société mère The Parent Company (ex-Subersive Capital) qui est devenue une SPAC. Il s’agit d’un véhicule destiné à lever des fonds en bourse. Depuis janvier, cette compagnie est cotée sur le Neo Exchange, une plateforme financière canadienne.

D’après les différentes analyses, ce marché pourrait bientôt dépasser celui du vin. Selon l’étude de la banque Cowen à New York, le marché de marijuana pourrait atteindre 75 milliards de dollars d’ici 2030, alors que celui du vin est évalué à 68 milliards de dollars.

En 2020, la Holding, basée à San José Californie, revendique un chiffre d’affaires de 185 millions de dollars. Celui-ci correspond à un marché du cannabis évalué à 7,5 milliards de dollars pour la Californie. Il faut souligner que même si l’usage du cannabis reste illégal au niveau fédéral, son utilisation à usage récréationnel est autorisée en Californie et dans les quinze autres Etats Américains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *